Retour

Partage sur :

La ludification (de l’anglais « gamification ») vous connaissez ? C’est une disruption des mécaniques de participation et d’engagement d’un public par une entreprise ou une marque. Cette pratique gagne en popularité depuis quelques années et les marques s’emparent du phénomène. Tour d’horizon.

En quoi la ludification est-elle « disruptive » ?

La ludification emprunte les principes clés du jeu (récompenses, niveaux, reconnaissance) et les applique à des espaces non ludiques. C’est ce transfert qui est disruptif. Il permet de stimuler différemment et intensément l’activité de l’utilisateur afin d’atteindre différents objectifs.

En effet, le caractère universel du jeu permet d’appliquer la ludification à la fois à des domaines comme à des supports très variés : accompagnement au changement, co-création, pédagogie sur des innovations, création de trafic, de communauté, génération de leads, recueil de données qualifiées, réseaux sociaux, sites Web, mobiles…

La ludification a cet énorme avantage de ne pas être une fin en soi mais de réserver toute sa puissance à la configuration d’un espace propice aux interactions, à l’engagement, à la valorisation et à la recommandation.
La ludification est donc une expérience qui, pour citer Huizinga, auteur de l’ouvrage de référence Homo Ludens, essai sur la fonction sociale du jeu, permet de créer « des cercles magiques, ordonnés, régulés, contrôlables ».

Rien d’étonnant à ce que les entreprises et les marketeurs s’intéressent de plus en plus à la réalisation d’expériences singulières reposant sur le principe de la ludification !

Et concrètement ?

Chez Comellink, la ludification est un procédé que nous maîtrisons de A à Z puisque nous disposons de notre propre plateforme de jeux interactifs. Une plateforme qui permet une personnalisation dans le respect de l’ADN de la marque (éléments identitaires de la charte graphique, tone of voice…) et le déploiement d’expériences rapidement et à coûts réduits.

Quelques exemples concrets : nous avons imaginé un « jeu » pour embarquer les collaborateurs d’une fintech dans un changement de nom et une nouvelle vision de leur entreprise, un autre pour augmenter la fréquence d’usage d’une carte de paiement, ou bien une expérience interactive et ludique pour récolter des insights clients dans un objectif de re-positionnement de marque.

Pourquoi la ludification est importante pour votre business ?

Il est important de considérer que la connaissance client va devenir de plus en plus indispensable dans une stratégie digitale, notamment avec le renforcement de la RGPD et la disparition des cookies tiers. Mais aussi dans une stratégie de rétention et de fidélisation avec la prise de conscience de la Valeur Vie Client dans la profitabilité d’une entreprise ou simplement la nécessité de construire une relation forte et personnalisée avec ses clients pour renforcer la cohérence de l’image de marque dans un environnement concurrentiel et imprévisible.

De fait, la capacité aujourd’hui pour une entreprise ou une marque de déployer rapidement et à coûts maîtrisés (associés à des indicateurs de performance), des « expériences de ludification » alignées avec une stratégie marketing solide procure un véritable avantage compétitif.

Envie d’aller plus loin ? Un projet propice à la ludification ? Nous vous proposons de découvrir nos expertises et notre plateforme dédiée. Contactons-nous. 

Auteur.e : Jean-François, directeur conseil

Partage sur :

Publié par Comellink

à lire aussi...

2 mars 2021

La fin des cookies tiers : vers un monde cookie-less

L'écosystème de la publicité digitale est à l'aube d'un changement majeur visant à offrir un environnement Web qui respecte encore davantage la vie privée des internautes. Pour mieux comprendre les enjeux, les conséquences et les actions stratégiques...

14 septembre 2021

RÉSEAUX SOCIAUX : TORDEZ LE COU AUX IDÉES REÇUES ET RENDEZ UN SOCIAL MEDIA MANAGER HEUREUX

Vous pensez tout savoir sur Facebook, Tik Tok et compagnie car vous en faites un usage personnel ? Attendez un peu... ! Les réseaux sociaux sont souvent source de préjugés et il n’est pas rare d’entendre tout et son contraire quant à leurs fonctionnements.

9 mars 2021

« C’était mieux avant ! » : quand la nostalgie monte à l’assaut des réseaux sociaux

Les études de social listening sont formelles : 2021 sera l’année initiatrice de nombreux changements mais elle sera aussi l’année de la rétrospection sur les réseaux sociaux. Tour d'horizon de cette tendance.