Retour

Partage sur :

Les secteurs de la protection sociale et de l’assurance sont, depuis quelques années, en perpétuels mutations. De nouveaux acteurs émergent, la digitalisation est devenue incontournable et les sociétés doivent sans cesse se renouveler pour rester concurrentielles. Dans cet objectif, le groupe Lourmel – spécialiste de la protection sociale des industries du message imprimé et digitalisé – a fait appel à Comellink pour la création d’une nouvelle société d’assurance au sein du groupe. Sophie Sitchougoff, Directrice Communication, nous parle de la collaboration entre l’agence et Lourmel, et des objectifs de cette nouvelle marque, nommée Lourmel Solutions Assurances.

Pouvez-vous nous parler de Lourmel ?

Nous sommes un Groupe de protection sociale (prévoyance, santé, action sociale) qui a créé une société d’assurance afin de pouvoir se développer sur d’autres secteurs.

Quel était votre problématique de départ dans le cadre de ce lancement de marque ? 

Nous sommes une nouvelle marque sur un secteur très concurrentiel, avec une notoriété à bâtir, face à de très gros acteurs reconnus. Et notre taille et notre modèle ne nous permettent pas d’émerger à grand renfort de communication. Comment exister et devenir visible dans ce nouvel environnement et démarrer notre business ?


Pourquoi avoir fait appel à une agence ?

Parce que nous sommes plus forts ensembles. Etre au four et au moulin n’est pas ce que nous souhaitions. Un regard et une pensée neuve sur notre « bébé » nous a semblé incontournable. Le questionnement des agences est parfois déroutant, mais il nous aide toujours à structurer notre pensée.

Et pourquoi avoir choisi Comellink ?

Nous avons rencontré Comellink il y a plus d’un an et nous avons beaucoup échangé avec leur équipe avant de leur confier la réflexion autour de notre nouvelle marque. Ce qui nous a décidé ? Leur capacité à proposer une stratégie globale, à la fois créative et opérationnelle.

Comment décririez-vous la collaboration avec Comellink ?

Comellink est un partenaire d’une très grande souplesse et d’une grande patience. Le fait de pouvoir conserver le contact avec l’interlocuteur qui a été notre conseil, au moment de la recommandation contribue beaucoup à l’efficacité de notre groupe de travail, et c’est assez rare… Leur capacité à intégrer notre univers et nos codes est très appréciable également.

Si vous deviez décrire Comellink en 3 mots ?

Souplesse, adaptabilité, expertise !

Et en bonus : bonne humeur permanente !

En cette fin d’année, parlez-nous de vos objectifs pour 2022.

Lancer concrètement notre marque sur des supports que nous ne connaissons pas vraiment et innover en termes de stratégie de moyens.

Photo header : Juliane Liebermann

Partage sur :

Publié par Comellink

à lire aussi...

9 mars 2021

« C’était mieux avant ! » : quand la nostalgie monte à l’assaut des réseaux sociaux

Les études de social listening sont formelles : 2021 sera l’année initiatrice de nombreux changements mais elle sera aussi l’année de la rétrospection sur les réseaux sociaux. Tour d'horizon de cette tendance.

2 février 2021

Crise sanitaire et alimentation : les acteurs du digital font bouger les choses

Nous le savons, en tant que pays mondialement connu pour sa gastronomie, les Français ont toujours accordé une place importante au repas et à la convivialité autour de ce moment. Mais la crise sanitaire est passée par là...

2 mars 2021

La fin des cookies tiers : vers un monde cookie-less

L'écosystème de la publicité digitale est à l'aube d'un changement majeur visant à offrir un environnement Web qui respecte encore davantage la vie privée des internautes. Pour mieux comprendre les enjeux, les conséquences et les actions stratégiques...